Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SAUVONS ROUBAIX

SAUVONS ROUBAIX

Blog de Khader Moulfi pour commenter et créer l'actualité tous azimuts, de manière caustique et décalée, de Roubaix et ses habitants (es), sans langue de bois et sans occulter les sujets qui fâchent. Diligenterie, Vandierie, Duboiserie, Roubaignots-Garous, béni-oui-oui, alimentaires, girouettes, ... Seront de la fête en attendant, 2020, date fatidique de l'hystérie politicarde de céans !!! Accessoirement, lanceur d'alerte (s) et procédurier d'intérêt général...

ET PENDANT CE TEMPS-LÀ, LES P'TITS ZOZIAUX GAZOUILLAIENT AU PRINTEMPS... TWEET TWEET (Chapitre 2) !!!

Ce second chapitre est consacré, exclusivement, à la Société Civile Roubaisienne et à Roubaix en Commun, car ils le valent bien !!!

Ce second chapitre est consacré, exclusivement, à la Société Civile Roubaisienne et à Roubaix en Commun, car ils le valent bien !!!

Oops !!! J'avais rédigé cet article, le 29 janvier 2020, en ayant omis de le mettre en ligne et, dans ce contexte, je l'édite en l'état sans le mettre à jour en fonction de l'actualité !!!

Je persiste et signe que ces élections municipales 2020, à Roubaix, sont inédites car, de mémoire de vieux Roubaignot (allez soyez sympa, ne m'incitez pas à rajouter, "très vieux", eu égard à mon âge trop avancé), je n'avais jamais assisté, à un tel cirque et, pourtant, 2014 valait déjà son pesant de cacahuètes... Et, ce n'est que le début du spectacle !!! 

Et, quand bien même les noms, de toutes les têtes de liste en lice, ne seraient-ils pas dévoilés, dans leur intégralité, à ce jour, on commence à entrevoir les challengers, de Guillaume Delbar, à la conquête du trône de la Delbarie (un genre de "Game of Thrones" politicard de série Z, à la roubaisienne, en dépit des moult pièces rapportées, en somme).

Et, parmi ces concurrents, le second volet de mes brèves (oui, je sais, ce sont des brève à rallonge pour ne pas la faire trop courtes), sur la campagne électorale susvisée, sous le nom de code : "Et pendant ce temps-là, les p'tits zoziaux gazouillaient au printemps... Tweet, tweet (Lire en cliquant) !!!" est dédié, spécialement, à la Société Civile Roubaisienne (SCR) et à Roubaix en Commun, en remerciement de ces "moments" quasi-bollywoodiens.

Sauria Redjimi déclamant, sa candidature aux municipales, le 23 septembre 2019, avant de rejoindre le collectif "Roubaix en Commun" qu'elle a quitté in fine !!! (Photo : SCR)

Sauria Redjimi déclamant, sa candidature aux municipales, le 23 septembre 2019, avant de rejoindre le collectif "Roubaix en Commun" qu'elle a quitté in fine !!! (Photo : SCR)

A la SCR, on refait le match... Et, les règles !!!

Petit hommage à Eugène Saccomano, tout en avouant ne pas être "footeux", journaliste sportif ayant adapté, à la française, le style des commentateurs footballistiques brésiliens.

J'avais évoqué, dans mes brèves du 15 janvier, avant l'annonce officielle, la désignation de Karim Amrouni, ès qualité de leader de Roubaix en Commun, en moquant la "ségolène" de Sauria Redjimi, doublement malchanceuse, dans le contrôle de ce collectif d'ego la jouant perso, d'une part, en lui préférant MC Chef de File Mehdi Chalah, pour l'animer. Et, d'autre part, en plaçant en première ligne, le Sieur Amrouni, pour créer et conduire la liste.  

Ladite "ségolène", en référence à la maldonne poitevine et aux initiales homonymes (SR), de l'ex-adjointe delbariste, en l'occurrence : Ségolène Royal réputée, à l'instar de la susnommée, pour sa victimisation à outrance, dès que ça ne tourne pas en sa faveur.

Les premiers signaux victimaires émanant de messages subliminaux, de la vice présidente de la SCR, sur les réseaux sociaux, résultaient de son irritation à être taxée de "macron-compatible" et, of course, les "experts en décryptage redjimiste" avaient compris que celle-ci n'avait pas accepté, un leader autre qu'elle-même, en se cherchant une porte de sortie. 

Et, l'aubaine offerte consistait à se désolidariser, de Karim Amrouni (se targuant d'être un "marcheur" de la première heure) et, implicitement, de Nadia Belgacem (MoDem dont le président François Bayrou s'était rallié, après son désistement, à Emmanuel Macron, lors de la présidentielle de 2017), en énumérant les errements jupitériens (APL, ...).

Le communiqué de la SCR, du 21 janvier, indiquant (sic) :

 

DEVOIR DE TRANSPARENCE : La SCR ne sera pas ROUBAIX EN COMMUN

Dans un contexte national marqué par des décisions symboliques majeures, et non des moindres puisqu'elles ont impacté et affecteront le quotidien d'une grande majorité des roubaisiens(nes), la SCR ne peut poursuivre l'ébauche d'un projet dont elle a été le principal promoteur, dès lors que ce dernier se voit compromis par le choix de sa tête de liste.

Nous avons acté, mais non validé, le choix de Karim AMROUNI, dont la posture politique récente illustre sa "Macron-compatibilité", identifiée aujourd'hui comme un obstacle majeur aux souhaits politiques locaux pour notre Ville.

Pour rappel, des décisions telles que la suppression des emplois aidés, la baisse significative des APL (reportée au 1er avril mais toujours d'actualité), la réforme des retraites, la violence policière ou même la restriction des libertés, sont entre-autres des sujets qui renforceront les inégalités et les difficultés des roubaisiens(nes), que la SCR ne peut cautionner.

Foi dans un rassemblement élargi de la gauche à Roubaix, la SCR, initiatrice de cet élan depuis plusieurs mois, a dû se rendre à l'évidence : la tête de liste ne répond pas aux prérogatives des ROUBAISIENS(NES) que nous rencontrons tous les jours. D'où notre retrait du groupe "Roubaix en Commun".

Pour autant, nous resterons ouverts au débat avec ces personnes sur le terrain des idées, face à vous roubaisiennes et roubaisiens, et afin de vous convaincre de la pertinence de nos décisions.

La SCR se veut depuis des années fidèle à sa Charte, à ses membres, et à ses soutiens.

Citoyennement vôtre.

RESTEZ CONNECTES ! N'OUBLIEZ PAS DE VOUS INSCRIRE EN LIGNE SUR LES LISTES ÉLECTORALES

 
Je dirais même plus : Eeeeuuuuuhhhhh ???

Je dirais même plus : Eeeeuuuuuhhhhh ???

Si je comprends bien, Sauria Redjimi aurait accepté de rejoindre un groupe baptisé, initialement, "Collectif de la Gauche et du Centre", en ne pouvant ignorer que des dissidents du centre (LREM, MoDem, ...) y participaient. Après avoir entamé une quasi-campagne d'investiture mais, également, en laissant supposer qu'elle serait l'incontournable cheffe naturelle, de ce magma contre-nature, elle décide, finalement, de quitter ce regroupement né du mariage de la carpe et du lapin, car elle aurait pris conscience, post-défaite, que Karim Amrouni était un LREM, sans pouvoir ni mandat, au demeurant, qui serait responsable de la politique plutôt controversée du tandem Macron/Philippe (?). 

Eurêka, je viens de piger... Ce qu'elle qualifie de "devoir de transparence", dans son communiqué, nouzote les Roubaignots et autres Roubaisiens éclairés, on dit mauvais joueur, mauvais perdant, ... Pour les quidams n'acceptant pas de paumer la partie !!!

D'ailleurs, il est très ardu de déterminer la véritable "colonne vertébrale" idéologique et politique, de Madame Redjimi se disant, désormais, "LFI-compatible", dans sa danse du ventre à l'attention de Paul Zilmia, meneur local du parti mélenchoniste, dans la perspective d'une union de la dernière chance, réputée entérinée, entre son mouvement à l'avenir incertain et "Décidez pour Roubaix" (liste soutenue par La France Insoumise).

Avant de tenter de se faire une place au soleil (Bin si, il y a du soleil, à Roubaix, dans les yeux des Ch'tis comme le chante notre cher Enrico national... Et, sur le toit de notre médiathèque dont les panneaux solaires surmédiatisés, à défaut de réchauffer, ont tendance à échauffer, les esprits, à l'occasion d'une chicane où vérités et contre-vérités s'entremêlent !!!), dans notre commune, à compter de 2010, les gens l'ayant connue, lorsque celle-ci intervenait sur les sites et blogs Harkis et patriotiques, doivent se rappeler que Sauria Redjmi affichait, en ces temps pas si lointains, des positions très très très droitières, radicalement, à l'opposé de sa posture actuelle dont on devine le clientélisme. 

Revirement sincère ou juste opportuniste ???

En 2014, elle a été, en parfaite connaissance de cause, numéro deux sur la liste de droite "Un Avenir pour Roubaix" (UMP, UDI, DVD, ...), sous l'égide de Guillaume Delbar, via des promesses sécuritaires et démantèlement du camp de Roms (intervenu, sous l'ère Dubois qui, dans ses couacs en série, durant la campagne, avait opté pour en créer un nouveau).

Elle a ovationné, en compagnie des membres de la majorité, lors de l'installation du conseil municipal, le 06 avril 2014, feu Bernard Dewaele, l'ex-président des Chevaliers de Roubaix qui devait être, l'un de ses colistiers mais, pour cause de décès, il avait été remplacé par son fils. Ce n'est pas l'homme que je fustige mais son action illégitime et contestable.

Pour les élections départementales de 2015, la Société Civile Roubaisienne avait obtenu le parrainage, de Christian Vanneste que je salue, au passage, n'étant pas un adepte de la diabolisation, en rappelant, néanmoins, que ce dernier n'est pas, à vrai dire, l'apanage du gauchiste idéal, quand bien même David Guilbert (cofondateur de la SCR et membre du PS durant les précédentes municipales et départementales ayant joué, à deux reprises, contre son propre camp. Récompensé, au nom de la méritocratie, pour l'ensemble de son oeuvre virevoltante, par le titre de "Girouette d'Or 2015"), se revendiquait-il de Podemos.

Aurait-il inventé, bien avant Macron, le concept du "Et en même temps" ???

Je reviendrai, prochainement, sur certaines "légendes urbaines" prêtées, à Sauria Redjimi, qu'il m'incombe de décoder dès lors où ces dernières ont été rendues publiques, par voie de presse et/ou sur les réseaux sociaux, susceptibles d'induire en erreur les électeurs.

A noter que le président de la SCR, David Guilbert, a quitté son mouvement pour rester à Roubaix en Commun... Le prix de la "Girouette d'Or 2020" sera très difficile à décerner !!!

 

Excellente illustration musicale pour ce qui arrive !!!

Breaking News : Terrible pandémie d'amnésie à Roubaix en Commun !!!

Manifestement, Sauria Redjimi n'est pas la seule, au sein du landerneau politicard roubaisien (et autres parachutés), à avoir de très sérieux troubles de la mémoire puisque la fulgurante pandémie d'amnésie semble frapper, également, Roubaix en Commun !!!

Le terrible fléau s'est abattu, sur Karim Amrouni criant, haut et fort mais, en vain, qu'il était marcheur de la première heure, afin d'obtenir l’investiture "En Marche", pour les élections législatives 2017, où il s'était présenté, en définitive, sous l'étiquette "Majorité Présidentielle" (et kikété le président ???), avec élimination dès le premier tour.

Il avait utilisé, des arguments similaires, pour tenter d'affirmer, sans succès, son indéniable légitimité macroniste originelle, pour les élections municipales 2020... Mais le soutien fut donné, finalement, au maire-sortant de céans : Mister Guillaume Delbar.

Par conséquent, il argue, dorénavant, ne plus être "marcheur", alors que c'est LREM qui n'a jamais voulu de lui (?). On dit que la meilleure des défenses, c'est l'attaque mais il ne faut pas pousser le bouchon trop loin (brut de campagne étant l'accroche de comm' de REC) !!!

Karim Amrouni, sorry Doc Amrouni, dans une tactique publicitaire issue de la beur-geoisie (Les Beur-geois décalés, vous ne connaissez pas ???), s'évertue à renier, son passé plutôt très récent de "marcheur", car outre sa perpétuelle éviction, il sait que ce n'est plus très vendeur, surtout, au premier tour, pour la clientèle électorale qu'il vise via son plan B.

Visiblement, dans ce "gloubi-boulga" politicard, il ne doit pas faire bon se targuer d'être LREM, même en l'étant, car entre Nadia Belgacem (MoDem à très faible débit et constituée, pour ce qui la concerne, de particules en suspension sine die), les transfuges socialistes se disant toujours socialistes sauf à Roubaix), les aficionados de naguère vrais ou supposés de Castro, Guevara, Marcos, ... Soutenant une liste composée de centristes même au sommet de la pyramide, ... C'est relativement flou (et comme dirait la mamie de Titine).

Et, on ne connaît pas tous les colistiers...

Certes, ce n'est pas spécifique, à la SCR et à Roubaix en Commun mais ils font très fort en ce moment... Tandis que leurs rivaux sont plus circonspects et, incontestablement, beaucoup moins actifs dans le grand n'importe nawak électoral !!!

Affaire à suivre...

Khader Moulfi

Pour "Sauvons Roubaix"

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article