Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SAUVONS ROUBAIX

SAUVONS ROUBAIX

Blog de Khader Moulfi pour commenter et créer l'actualité tous azimuts, de manière caustique et décalée, de Roubaix et ses habitants (es), sans langue de bois et sans occulter les sujets qui fâchent. Diligenterie, Vandierie, Duboiserie, Roubaignots-Garous, béni-oui-oui, alimentaires, girouettes, ... Seront de la fête en attendant, 2020, date fatidique de l'hystérie politicarde de céans !!! Accessoirement, lanceur d'alerte (s) et procédurier d'intérêt général...

Khader MOULFI attaque l'Etat pour excès de pouvoir dans des attributions illégales au titre du Service Civique !!!

Sans-titre.JPG

République exemplaire avait annoncé, François HOLLANDE mais, désormais, où peut-elle donc bien se cacher la coquine jouant, de surcroît, l'Arlésienne ???



En décembre 2012, je vous indiquais, dans la joie et la bonne humeur, via deux articles intitulés, respectivement : "Spécial MDA de Roubaix : Pas très civiques les services !!!" (lire en cliquant sur ce lien) et : "L'édito de Khader MOULFI : Un pour tous et tous pour un... Ou, Un pour tous et chacun pour soi ???" (lire en cliquant sur ce lien), avoir décelé, de nombreuses anomalies, quant à l'octroi d'un agrément d'engagement collectif, au titre du Service Civique, de la part de la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale du Nord Pas-de-Calais, en faveur de l'Association de Gestion de la Maison des Associations de Roubaix !!!

 

En l'espèce et, conformément à l'article R.121-36 du Code du Service National, ce type de convention spécifique et très réglementé permettant le recrutement, de nombreux volontaires, avec la faculté de les mettre, selon des conditions très strictes, à disposition de ses organismes secondaires, ne pouvait s'appliquer, à l'AGEMA de Roubaix, n'entrant dans aucun des critères légaux (Cf. les articles susvisés).

 

Certes, la Maison des Associations de Roubaix était en mesure d'obtenir, en fonction de sa situation, quelques jeunes et, éventuellement, dans le cadre de l'intermédiation, les affecter à des établissements dits "tiers", ce qui n'est pas le cas évoqué.

 

Par conséquent, j'ai saisi, légitimement, l'autorité administrative, pour requérir l'annulation, de plein droit, de cet agrément irrégulier (et l'aviser des autres dysfonctionnements manifestes), dans le déroulement de cette action décriée... Et, après des échanges épistolaires, assez "ubuesques", avec Pascal JOLY, Préfet délégué pour l'Egalité des Chances et, Emmanuel RICHARD, directeur régional adjoint de la DRJSCS NPDC, la conjoncture réelle m'est apparue encore pire que celle imaginée à l'origine (?). Néanmoins, cette étape était incontournable, pour des motifs techniques et juridiques, dans la perspective de pouvoir, in fine, saisir le tribunal administratif.

 

Et, à présent, un recours pour "excès de pouvoir", contre l'Etat, a été introduit par mes soins... 

 

Cette procédure judiciaire vient compléter, l'enquête préliminaire ouverte, depuis le mois de juillet 2012, par Frédéric FEVRE, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Lille qui, contrairement aux "ragots" colportés, ci et là, est loin d'être "close", puisque d'autres faits ont été joints, a posteriori, dans le cadre de mes plaintes connexes.

 

Le procès pendant, devant la juridiction administrative, contribuera à obtenir, des explications, quant à l'attribution inique, des dispositions de l'article R.121-36, du Code du Service National mais, surtout, sur l'acharnement incompréhensible, des services de l'Etat, à ne pas réagir face à mes doléances circonstanciées et réitérées... Allant jusqu'à impliquer, en le nommant expressément, dans un courrier officiel, le Réseau National des Maisons des Association, ès qualité de fédération nationale (ses propres statuts le démentent) et de partie intégrante, rétroactive, à la convention controversée, sans que ce dernier ne figure dans les agréments publiés. Je vais prendre langue, avec Luc DEBACKER (Président du RNMA), afin d'être éclairé.

 

Par ailleurs, la DRJSCS a cru pouvoir rédiger et utiliser, un document réputé "officiel" dont l'authenticité est très "douteuse" qui m'a été transmis, apparemment, avec le sombre dessein de m'induire en erreur, voire de me "mystifier", ce qui serait susceptible de revêtir, une qualification pénale aggravée, à l'issue de l'instruction en cours...

 

Le DirCom, de la Ville de Roubaix, Bertrand MOREAU (accessoirement, 1er adjoint dans la commune limitrophe de Lys-lez-Lannoy) avait déclaré, de manière méprisante et stupéfiante, au New York Times, que "Roubaix est un laboratoire...". Néanmoins, qu'on se le dise, la ville la plus pauvre de France est, toujours, une localité de la République Française une et indivisible (lire mon article en cliquant sur ce lien) !!!

 

En conséquence, les lois républicaines doivent s'y appliquer et, dans ce contexte très délétère, il urge de nous démontrer, sans délai, que nous sommes, bel et bien, dans un Etat de droit et, aucunement, dans une "baronnie locale" (sans foi ni loi), voire une "république bananière" faite de "pistons" et d'arbitraire, C.Q.F.D. !!! 

 

Pour être complet, je m'explique, très difficilement, que ni Dominique BUR (Préfet du Nord et de Région Nord Pas-de-Calais), ni Pierre DUBOIS (maire de Roubaix et désireux de rempiler pour un nouveau mandat), ni ses adjoints administrant, la MDA de Roubaix, Tonino MACQUET et Fabrice BELIN, n'aient cru devoir, sans préjudicier des jugements à venir, mettre les "pieds dans le plat" ???

 

L'omerta, dans l'air du temps, est encore plus "troublante", pour ce qui concerne, les élus municipaux de l'opposition, Guillaume DELBAR (tête de liste annoncée, UMP/UDI, pour les Municipales 2014 Roubaix) et Max-André PICK, que j'avais avisés il y a plus d'un an... Seraient-ils à géométrie trop variable, dans leurs indignations, en fonction de leurs affinités et convenances personnelles et/ou électoralistes (n'ayons pas peur des mots) ???

 

Par souci d'équité, j'avais alerté, aussi, Slimane TIR (leader EELV)...

 

Il ne suffit pas de se retrancher, derrière les sempiternelles "élucubrations" grand-guignolesques proférées, par les principaux protagonistes et leurs "disciples", pour se croire autorisé à balayer, d'un revers de la main, une réalité scandaleuse, que tout le monde feint d'ignorer.

 

Je reviendrai, prochainement, sur une plainte en supposée diffamation publique déposée, à mon encontre, par Isabelle BRAS (devenue, enfin, grâce à mes conseils judicieux, présidente de la MDA de Roubaix, même si les statuts mis à jour ne figurent pas, depuis le 12 juin 2013, sur son site) et Sauria PELLIN (évoluant, dans la Cité de céans, sous son nom de jeune fille : Sauria REDJIMI), dont l'issue actuelle n'est pas, tout à fait, ce qui est cancané, pour tenter de faire un "écran de fumée", afin d'altérer la vérité (ça rime mon "flow") !!!

 

L'article 35-6 de la loi du 29 juillet 1881 ordonnant, de plein droit, le sursis à toute poursuite en diffamation, lorsque les faits reprochés font l'objet d'une instruction judiciaire ouverte, préalablement, par le Ministère Public et/ou une plainte du mis en cause, ce qui est, rappelons-le, à toutes fins utiles, le cas (je développerai, ce dossier, sous peu).

 

N'étant pas le genre de personne à se laisser intimider, par qui ou quoi que ce soit, je continuerai, avec "SAUVONS ROUBAIX", mes actions militantes, envers et contre tout et tous.

 

Mais, pendant ce temps-là, que font la presse et les médias (Nord Eclair et la Voix du Nord en tête) ??? Il faut dire que, par exemple, Radio Boomerang (ARAVEL) a bénéficié, de volontaires (Service Civique), via la MDA et, parfois, il est dur de dénoncer ce que l'on accepte, n'est-ce pas !!!

 

Et, ils sont où nos militants roubaisiens vrais ou supposés, s'indignant de tout, en laissant faire (Et, dire que l'on ose me taxer "d'être un pleutre se cachant derrière son micro", alors que seul le gars bibi agit et réagit !!! Pour info, le parquet de Lille et deux juges d'instruction sont chargés d'instruire, ces perpétuelles calomnies nauséeuses, d'ordre privé, à mon égard, car il est temps de siffler la fin de la récré !!!).

 

Affaires (au pluriel of course) à suivre...

 

Khader MOULFI (cliquer pour me laisser un message personnel)

 

Pour "SAUVONS ROUBAIX

 


 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article