Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SAUVONS ROUBAIX

SAUVONS ROUBAIX

Blog de Khader Moulfi pour commenter et créer l'actualité tous azimuts, de manière caustique et décalée, de Roubaix et ses habitants (es), sans langue de bois et sans occulter les sujets qui fâchent. Diligenterie, Vandierie, Duboiserie, Roubaignots-Garous, béni-oui-oui, alimentaires, girouettes, ... Seront de la fête en attendant, 2020, date fatidique de l'hystérie politicarde de céans !!! Accessoirement, lanceur d'alerte (s) et procédurier d'intérêt général...

Ze big mega LOL du jour : A-A-A la queuleuleu (X3) tout le monde soutient Doc Amrouni à la queuleuleu !!!

Je suis persuadé que Ségolène Royal, la maldonne poitevine, connaît mieux les pingouins et autres faunes polaires, que le Doc Amrouni, qu'elle encense hypocritement en nous prenant pour des gogos !!!

Je suis persuadé que Ségolène Royal, la maldonne poitevine, connaît mieux les pingouins et autres faunes polaires, que le Doc Amrouni, qu'elle encense hypocritement en nous prenant pour des gogos !!!

En plus du très édifiant "bal des girouettes" dont les revirements de revirements fulgurants ont donné une cadence infernale, à ces élections municipales grand-guignolesques et sans précédent, même à Roubaix (et, pourtant, on en a vu), place au "bal des faux-derches" !!!

Karim Amrouni, marcheur de la première heure, comme il aimait se présenter pour tenter de légitimer, en vain, ses deux demandes d'investiture auprès de LREM refusées, systématiquement, se targue de recevoir, désormais, des tas de soutiens de personnalités du monde politique, sportif, ... Mais, à y bien réfléchir qui supporte vraiment qui ???

A l'origine, il y eut les appuis intéressés, respectivement, de Martine Aubry (Titine from Rijsel en très mauvaise posture à Lille) et de René Vandierendonck dit "Vandie" (au cœur des affaires roubaisiennes, depuis 1983, en qualités de directeur de cabinet d'André Diligent, premier adjoint et maire jusqu'en mars 2012) qui, en toute objectivité, ont joué un rôle déterminant dans le chaos à Roubaix (lire mes articles y afférents en cliquant ici et ).

A noter pour l'anecdotique sans omettre le pathétique que Martine Aubry vient d'être prise en flagrant délit de clientélisme en imposant, aux associations de sa commune, de voter et de faire voter pour elle... Bin, ça me rappelle, très étrangement, le "système Vandie".

Et à présent, on a le droit, quotidiennement, à l'apparition in extremis de très fervents néo-aficionados amrounistes qui, vraisemblablement, ne le connaissent ni d'Eve ni d'Adam pour la plupart mais, néanmoins, trouvent le Doc Amrouni génialissime et tout le toutim, en affichant de manière subliminale leurs véritables desseins qu'il convient de démystifier.

Par exemple, Stéphane Baly (EELV), très sérieux challenger de la maire-sortante lilloise, ne manque pas d'indiquer, dans son communiqué pro-Amrouni, la présence des deux principaux colistiers verts de la "liste fricadelle" : Christian Carlier et Pascale Hoornaert, avec l'espoir évident de pouvoir récupérer, in fine, parmi ces derniers, au moins un conseiller communautaire/métropolitain, même en cas de défaite au soir du 28 juin, ce qui a dû irriter, très fortement, Titine from Rijsel car, sauf erreur et/ou omission de ma part, il me semble que l'annonce de son rival ait disparu des réseaux sociaux amrounistes (?) .

Alors déjà conditionné, le gars Karim Amrouni, à l'instar de René Vandierendonck et Pierre Dubois, de 1999 à 2014, pour l'allégeance à Aubry, l'édile de sa ville de résidence ???

Autre écologiste à la rescousse, du Doc Amrouni (en général, c'est le soignant qui le fait), Yannick Jadot, le député européen qui me donne envie d'exploser ma télé quand il vient pour y déverser, son verbiage au ton péremptoire et suffisant, sans prendre le temps de respirer... Et, la double-peine, c'est d'avoir eu la veille, sa compagne Isabelle Saporta !!!

L'écologie fédératrice ne doit pas permettre, aux verts, d'appâter les électeurs en s'accaparant cette thématique... Quoique ça fonctionne mieux avec "verts de Tir" pour la "pêche aux voix", en référence à Slimane Tir (chef de file des Verts de Roubaix), en espérant qu'il ait gardé son humour et son autodérision, contrairement à la plupart des membres du landerneau politicard roubaisien qui sont à cran.

Pierre Larrouturou, député européen, passé du Parti Socialiste, à Europe Ecologie Les Verts, en fondant "Nouvelle Donne" (à laquelle appartient Marie-Thérèse Mantoni, initialement, seconde sur la liste "Roubaix en Commun", puis reléguée à la sixième dans la fameuse "liste fricadelle" de fusion. Ne serait-elle pas conforme au "Roubaix qui leur ressemble" déclamé, tel un leitmotiv communautariste, par les supporteurs du Doc Amrouni, martelant que "c'est un frère". Objectivement, j'ai  essayé de trouver des explications rationnelles, à ce déclassement très singulier, en finissant par ne retenir que cette raison très plausible prise, dans son contexte, qui n'est que mon opinion et je l'assume ???) me fait penser, à un ersatz de Jacques Attali, Alain Minc, Nicolas Baverez, ... Qui ont des idées sur tout mais surtout des idées (dixit Coluche) mais, lorsque l'on voit l'état chaotique de la France et, tout particulièrement, de Roubaix (ville la plus pauvre de France), on aimerait qu'ils affichent moins d'arrogance et, si possible, qu'ils nous fassent, des vacances très très très prolongées, tous ces apprentis-sorciers (et apprenties-sorcières, parité oblige).

Le Doc nous ferait-il, dorénavant, une campagne bobo à la Lilloise ???

Ô Miracle !!! Messie mais si !!!

Ô Miracle !!! Messie mais si !!!

Une chose est certaine... Doc Amrouni accomplit bel et bien des miracles, notamment, en faisant ressusciter des créatures en fin de vie politicarde, telles que Yves-Pascal Renouard (véritable girouette de compétition que Cambrai n'a pas fait la bêtise d'élire, en l'éliminant dès le premier tour, des municipales 2020, en qualité de lanterne rouge donc dernier), neveu de feu André Diligent (pas en odeur de sainteté, de notoriété publique, auprès de l'ancien maire roubaisien) qui lui avait refusé, tout soutien, lors des élections municipales de 2001 à Roubaix, a allégué, à propos du Sieur Amrouni : "Il y a du Diligent en cet homme". 

Oh la lose ce ralliement n'importe nawak qui relève, à l'évidence, de la pure tragi-comédie, avec l'espoir d'un dénouement heureux, pour les Roubaisiens, en l'occurrence, que tous ces tristes quidams ne s'ingèrent plus dans nos campagnes électorales mais, aussi, que les non-résidents aillent voir ailleurs (dans leur ville) si on y est car quand c'est trop, c'est trop picot (allez, je la ressors, histoire de recycler mes bonnes vannes pourraves, oxymore) !!!

Après Bézu, pour le titre, je suis inspiré par la chanson composée, par Michel Berger, pour Johnny Hallyday : "Quelque chose de Tennessee"... Je me lâche pour les deux premières strophes du couplet n° 1 : "Doc Amrouni a quelque chose en lui de Diligent. Le fait de n'pas habiter Roubaix comme lui évidemment..." (la suite au prochain épisode).

Doc Amrouni décroche, en sus, les encouragements de deux sportifs n'habitant pas ou plus, à Roubaix, Kheira Hamraoui (footballeuse née à Croix) qui affirme, dans une vidéo de propagande, que : "Karim Amrouni a soigné TOUS les enfants de Roubaix pour leur redonner le sourire" (bin, c'est une sacrée fake news et, de surcroît, aux frais de la sécu car, si je ne m'abuse, ce n'est pas du bénévolat, quand bien même le dentiste-orthodontiste-tête de liste laisserait supposer qu'exercer, à l'Alma, serait un sacerdoce avec son sempiternel "moi, je soigne à l'Alma" et il devrait rajouter, par souci d'honnêteté intellectuelle, avant de rentrer chez moi à Lille car je n'ai jamais voulu habiter Roubaix).

Et, le boxeur Mathieu Bauderlique, originaire de Hénin-Beaumont, médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro (2016), passé chez les pros en mi-lourds.

N'étant pas footeux, j'ai toujours affectionné le Noble Art et les autres sports pieds/poings mais, franchement, Monsieur Bauderlique et tous les autres extérieurs, ne trouvez-vous pas que la situation est suffisamment "bordélique", à Roubaix, pour nous épargner vos insupportables immixtions dans nos élections... Déjà que Doc Amrouni n'habite pas, lui-même, dans notre commune, à l'instar de plusieurs de ses colistiers ???

Qu'a-t-il bien pu leur promettre puisque les deux font mention au Parc des Sports... Si j'ai adapté, "Quelque chose de Tennessee" de Berger, j'aurais pu parodier, également, "Je te promets" car, selon de  nombreuses confidences, le Doc Amrouni et sa team ont remis en marche, à plein régime, la machine à promesses de Vandie dont il se dit dans ses pas ???

Et, à présent, la meilleure pour la fin, au sens de blague of course, avec Ségolène Royal, nouvelle groupie du Doc Amrouni et, ex-ambassadrice chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique (quel intitulé pompeux pour tenter de qualifier une fonction quasi-fictive attribuée par le fait du prince) qui est venue renforcer, les disciples amrounistes de la dernière heure, essentiellement, je le présume, pour emmerder Emmanuel Macron et La République en Marche ayant apporté, leur caution, à Guillaume Delbar (maire-sortant conduisant la liste "Roubaix Avenir" soutenue par LR, LREM, UDI, Modem, ...), aux dépens du marcheur de la première heure déçu susnommé et chambré. 

Mais à y réfléchir, Doc Amrouni et Ségo ont plusieurs points communs : ils ont plébiscité tous les deux Emmanuel Macron à la présidentielle 2017. Malgré le camouflet infligé, par LREM, Karim Amrouni s'était présenté, aux législatives 2017, sous la bannière "Majorité Présidentielle". Il a souhaité l'investiture des macronistes, pour les municipales 2020 à Roubaix et n'ayant pu l'obtenir, il a décidé de ne plus y retourner mais comment être crédible d'autant plus que le Doc approuvait, auparavant, toute la politique jupitérienne ??? 

En outre, Ségolène Royal et Karim Amrouni ont démontré qu'ils pouvaient, à tout instant, péter les plombs, pour nous faire une magistrale "ségolène" (victimisation outrancière créée par l'ex de Flamby) et, sincèrement, celle du Doc lors du débat, sur Radio France Bleu Nord, est un grand moment d'anthologie n'ayant rien à envier au duel Ségo Vs Sarko !!!

Vouloir diriger, Roubaix, où les noms d'oiseaux et même d'insectes sont proférés, en permanence, même à l'encontre des policiers, des politiques, ... En faisant sa petite crise de nerf, tout simplement, parce que son contradicteur reprend ses propres propos en les chambrant, démontre que Karim Amrouni n'a pas le sang-froid ni la maturité pour ce faire, le tout agrémenté d'une totale méconnaissance des terribles réalités de cette ville qu'il ne fait, selon ses propres dires, que visiter ou dans laquelle il se balade (travailler dans un endroit n'équivaut pas à le connaître de A à Z, surtout, en n'y habitant pas) !!!

Voici la "ségolène" du Doc Amrouni et je publie ci-dessous le lien pour écouter l'émission radiophonique :

"Il y a une forme de mépris qui commence à m'exaspérer. Quand je vois ces gens vivre dans ces conditions, je ne peux pas me permettre de dire que je suis en train de me balader, je les soigne tous les jours. Il y a une colère en moi, je suis un citoyen comme les autres ! Allez vous balader dans ces quartiers et vous verrez : est-ce que vous y habiterez ? Vous n'avez pas de baguette magique, allez vous acheter une conscience ?" Le maire de Roubaix a rétorqué qu'il "ne se baladait pas dans ces quartiers mais qu'il y travaillait pour améliorer le quotidien des habitants". (Dixit Doc Amrouni à Guillaume Delbar)

Tout au long de cette (non)campagne électorale inédite et ubuesque et, en amont, je n'ai eu de cesse de répéter que toute dérive constatée, par mizote, serait épinglée et dénoncée. Depuis le meeting de la Société Civile Roubaisienne, en septembre 2019, ayant engendré, à coups de rebondissements et autres événements abracadabrantesques, un collectif de la gauche et du centre devenu, Roubaix en Commun, puis un étrange gloubi-boulga (la liste fricadelle), ce qui m'a incité à brocarder, sans préjudicier de la vérité des faits.

D'aucuns supputeraient que j'écrirais, des "mensonges" mais, quand je leur demande de citer un seul passage erroné ou fallacieux, ils sont aussitôt aux abonnés absents.

Sans écarter le sempiternel "avec nous ou contre nous" décrétant, par une réflexion inepte, que si je vise, plus régulièrement, Karim Amrouni, c'est que je roule pour Guillaume Delbar. Bin non, n'en déplaise aux girouettes-alimentaires mais on peut trouver un candidat et sa liste, plus mauvais et néfastes que son concurrent, surtout, à l'occasion d'un duel, sans accorder un blanc-sein et comme je l'avais écrit, dans un billet précédent, je ne suis ni manipulable, ni candide et, totalement, hermétique aux pressions, intimidations, ... Voulant entraver ma liberté d'expression, ce qui constitue, au demeurant, une infraction pénale.

On retrouve, pour ce second tour, l'ambiance délétère et nauséeuse de 2014, avec retour des trolls, des atteintes à la vie privée (avec "Effet Streisand" car dévoiler, publiquement, des rumeurs, ça fait pire que mieux sauf si des gens veulent les instrumentaliser pour créer un courant de sympathie), menaces, attaques en meute sur les réseaux sociaux contre des personnes critiquant Doc Amrouni, ... Et, j'invite Karim Amrouni à se désolidariser, publiquement et sans délai, de ces tristes individus, incluant une partie de ses colistiers. 

J'avais écrit un article, le 28 novembre 2019 intitulé : "Dis-moi qui trolle pour toi et je te dirai qui tu es ???" qui est en pleine actualité (lire l'article en cliquant sur ce lien).

Affaire à suivre...

Khader Moulfi

Pour "Sauvons Roubaix"

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article